Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog SVT Lycée Vauban 08600 Givet
  • Blog SVT Lycée Vauban 08600 Givet
  • : Blog pour tous les élèves du Lycée Vauban (Givet - 08600) ayant Mr Janvier comme professeur de S.V.T.
  • Contact

Messages

Cette rubrique s'adresse aux 
élèves du  Lycée Vauban 
08600 Givet

Tales 

Banque de sujets de baccalauréat en SVT.

Tales Planning des devoirs du samedi matin

1S 

TPE 2010-2011 : Thèmes et fiches pédagogiques.

  Tous

Le blog de Mr Sauvanet (Professeur de PC au Lycée Vauban).
Projekt  Comenius : le blog multilingue du Projet Coménius.

Tous Forum d'entraide du lycée Vauban.

Tous

Programmes officiels de SVT en collège.
Programmes officiels de SVT en Lycée.

Forum national des SVT.

 Tous

Orientation : Partez à la découverte de témoignages d'anciens élèves sur leur parcours scolaire, universitaire et professionnel. N'hésitez pas à leur poser des questions par le biais des commentaires (exemple).

Rechercher

Coups de coeur

Le fabuleux destin du Pingouin :
Ma photo Par Lydie.
Blog de la science facile à
comprendre et amusante.
Les animaux, leur vie, 
leurs amours... 


cabougeensvt
Ca bouge en SVT...

Un blog Dynamique pour

les élèves de collège

 

Site SVT de Madame Laroche Peltier

Groupe Facebook cours, exercices

corrigés de SVT niveau lycée

Archives

Présentation du blog

svt.jpgBienvenue à tous,


Un blog en direction des élèves de Seconde, Première L, Première S et Terminale S Spécialité S.V.T...

Vous y trouverez, continuellement réactualisés :

  • des compléments concernant les cours, TP, TD...
  • des éléments de correction des évaluations...
  • des informations sur le baccalauréat, l'épreuve d'E.C.E, les T.P.E...

Et plein d'autes choses pour vous aider et vous permettre de mieux gérer votre travail personnel...
Un blog à visiter régulièrement, je vous conseille d'ailleurs de le faire au moins une fois par semaine pour récupérer les documents mis en ligne et enrichir ainsi votre cours ou vos CR de TP...
  

<= Abonnez-vous à la "NewsLetter" ci-contre, vous serez automatiquement prévenus de la parution d'un article...

<= Les articles sont classés par "Catégories", cliquez sur celle qui vous concerne...  

Bonne découverte de ce blog et n'hésitez pas à déposer des commentaires !

Pour me contacter c'est =====> ici <=====

(Merci de me prévenir si des liens ne sont plus valides)

Ci-dessous, vous trouverez les extraits des 15 dernières publications sur le blog. Cliquez sur les titres pour voir l'intégralité de l'article, afficher les images et avoir accès aux liens qu'il contient.

10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 13:51
Comme au lycée les TP sont décrits par des protocoles expérimentaux et font l'objet de rédaction d'un compte-rendu.
En règle générale, les protocoles ne sont pas distribués avant chaque TP, mais sont regroupés au sein d'un fascicule (voir ce site pour exemple en biochimie). Vous disposez donc de tous les protocoles bien avant la date du TP, il faut donc les préparer et ceci ne se fait pas à la dernière minute… J'insiste : ceci ne se fait pas à la dernière minute…
 
La préparation devra être axée sur les points suivants :
Ø      Temps 1 : lecture du protocole, recherche et explicitation des termes techniques.
Ø      Temps 2 : visualiser les montages décrits au moyen d'un petit schéma.
Ø      Temps 3 : se documenter sur les techniques employées et faire des recherches pour avoir une petite idée des résultats à trouver. Cela peut toujours servir de connaître les fourchettes prévisibles d'un résultat !!!
Ø      Temps 4 : connaître le mode de fonctionnement des appareils proposés… Les enseignants de fac adorent présenter aux étudiants des appareils complètement déréglés…
 
Le compte rendu
 
Ø      Peut être fait seul ou en binôme.
Ø      Est en temps limité (et il faut respecter ce temps).
Ø      Comporte obligatoirement une partie "rédaction".
Ø      Comme au lycée il peut intégrer des dessins, schémas, coupes géologiques, présentations de résultats sous forme de tableaux, de graphes…
 
Un dessin d’observation doit être :
 
Ø      Fidèle au modèle et réalisé, sauf indication contraire, sur feuille blanche et au crayon de mine.
Ø      Renseigné par une légende qui est placée, autant que faire se peut, à droite du dessin.
Ø      Pas de croisements de traits de légende, il faut la penser avant de la mettre en place.
Ø      Renseigné par un titre le plus précis possible mentionnant l’être vivant concerné, l’organe concerné, le mode d’observation, le type de coupe, la coloration, le grossissement…
Ø      Exemple : Observation en microscopie optique d’un fragment de coupe transversale de peau humaine, coloration au vert de méthyle. Grossissement 2300 fois. Le titre est placé sous le dessin et souligné.
 
Un tableau doit être :
 
Ø      Renseigné par un titre faisant mention des paramètres entrés dans les lignes et des colonnes.
Ø      Attention à uniformiser les données entrées (même nombre de décimales par exemple).
Ø      Ne jamais zapper les unités.
 
Un graphe doit être :
 
Ø      Renseigné par une légende identifiant les courbes.
Ø      Renseigné par un titre le plus précis possible.
Ø      Les axes sont légendés et gradués.
Ø      Les unités sont exprimées.
Ø      Le titre est du type Y=f(X), exemple : Graphe de l’évolution de la température en fonction du temps mesurée chez un homme sur un intervalle de 24 heures. Le titre est placé sous le graphe.
Ø      Les points (correspondant à l’intersection d’une abscisse et d’une ordonnée) sont représentés sous forme de +
Ø      Les courbes sont tracées, sauf indication contraire, à main levée.
 
Une coupe géologique doit être :
 
Ø      Renseignée par un titre le plus précis possible
Ø      Légendée dans un cartouche placé en bas et à droite de la coupe, les strates le plus anciennes sont en bas de la légende, les plus récentes en haut. La nature des couches (calcaire, marne…) et leur âge (dévonien, cambrien…) apparaît dans la légende. Les accidents géologiques (faille, synclinal, pli, pendage…) sont repérés clairement.
Ø      Orientée selon les points cardinaux.
Ø      Les limites des strates sont dessinées à main levée.
Ø      Sauf érosion de surface le dessin doit faire apparaître des couches d'épaisseur constante.
Ø      Attention aux échelles des longueurs et des hauteurs.
 
La partie rédaction doit être :
 
Ø      Nickel du point de vue de l'expression écrite… Il faut donc se relire !
Ø      Précise : il faut s’attacher à répondre aux questions posées.
Ø      Claire : une synthèse globale doit être dégagée et isolée du contexte expérimental.
Ø      Interactive : les connaissances nécessaires à l'interprétation des faits expérimentaux doivent être citées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Siocnarf - dans Post-Baccalauréat
commenter cet article

commentaires